La plume et les ombres

Marché de l’immobilier neuf à Lyon

immobilier-lyonSi le marché de l’immobilier neuf en France a été touché par la crise, celui de Lyon semble faire preuve d’une bonne résistance. En effet, le département du Rhône souffre moins de la crise de l’emploi que d’autres régions françaises. D’autre part, la ville de Lyon possède d’excellents établissements d’enseignement supérieur qui attirent des étudiants et elle offre un climat sain pour les retraités désireux de vivre dans cette ville dynamique. De plus, Lyon possède des quartiers très différents les uns des autres, ce qui explique partiellement son attrait pour les investisseurs et pour les particuliers.

Si vous souhaitez acheter un bien immobilier neuf dans le chef-lieu du Rhône, sachez en premier lieu qu’il convient d’être attentif si un promoteur lance un programme immobilier neuf à Lyon dans les quartiers de la Part-Dieu, de Gerland, de la Confluence, de Monplaisir et de Montchat. En effet, ces quartiers attirent les acheteurs en raison soit de la proximité des commodités, soit d’une ambiance tranquille.

À l’heure actuelle, les programmes lancés par les promoteurs dans le septième arrondissement de cette ville sont proposés à des prix tournant autour de 4500 € par mètre carré. Si vous êtes attiré par le troisième arrondissement et plus particulièrement par le quartier Montchat, prévoyez des prix se situant entre 4000 et 6000 € par mètre carré. Tous les appartements en cours de commercialisation répondent bien sûr aux normes de performances énergétiques des bâtiments à basse consommation. En outre, un autre promoteur lance un programme d’exception dans le triangle d’or du sixième arrondissement moyennant des prix se situant autour de 7000 € par mètre carré.

Cependant, si vous souhaitez optimiser et réussir votre investissement, renseignez-vous sur les avantages de la loi Duflot à Lyon et également savoir si les appartements neufs se trouvant dans les quartiers désignés ci-dessus pourraient être valorisés dans le futur grâce à des réalisations programmées par les autorités.

Laisser une réponse

*